AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hermione J. Granger

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermione Granger
Elève de Gryffindor 6e Année
Hermione Granger

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : dans la tour des Gryffondor
Maison : Gryffondor/maison de moldus chez les Granger
Humeur : Joyeuse !
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Hermione J. Granger   Lun 29 Déc - 23:23

<< J'avais le sentiment que je devais m'imposer, il fallait toujours que je sois la première à lever le doigt, il fallait toujours que j'aie raison. >>


I. IDENTIFICATION

    Nom : Granger
    Prénom : Hermione Jean
    Âge : 16 ans
    Origine Sanguine : Sang-de-Bourbe
    Année Scolaire : 6ème année
    Date de Naissance : 19 Septembre 1979
    Lieu de Naissance : Londres
    Résidence : maison de moldus à Londres
    Baguette Magique : Vigne, ventricule de coeur de dragon
    Animal de Compagnie : un chat roux, Pattenrond
    Forme du Patronus : une loutre


II. PSYCHOLOGIE & PHYSIQUE

    Caractère :

    Presque tout le monde sait comme est Hermione, en particulier les élèves de son année et ses amis. C'est une élève au futur prometteur. Elle est très intelligente et obtient facilement des bonnes notes. Enfin, facilement. Il y a quand même du travail derrière. C'est une grosse bosseuse. Elle passe son temps libre entre la bibliothèque pour des recherces et dans la salle commune pour travailler. C'est parfois grâce à elle que ses deux amis arrivent à finir leurs devoirs, d'ailleurs. Comme vous l'aure comprit, c'est une élève studieuse et déterminée. Ses bonnes notes lui attirent parfois des moqueries de Malefoy mais voilà six années qu'elle le supporte, alors elle n'y fait plus attention à force. Il est simplement jaloux. C'est vrai que son côté madame-je-sais-tout est parfois agaçant même pour Ron et Harry mais ça leur a permit de se sauver de problèmes différents.
    Cependant, elle est très sensible, cette Hermione. Elle n'irait pas jusqu'à se vexer facilement mais elle pleure facilement. Elle a gros coeur et ça, on ne peut le lui enlever ou même le lui reprocher. Hermione est très sensible à la cause des Elfes. Elle comprend facilement le comportement et les sentiments des personnes qui l'entoure. Elle est un peu psychologue dans l'âme. Maintes fois au cours de ces années d'école, la jeune Granger a put monter aux autres son courage qu'elle a mit au profit de Harry pour l'aider.
    Hermione a dû mal à vivre la jalousie de Ron. Ils se sont beaucoup disputés l'année précèdente et elle compte bien remettre au point certaines choses avant de continuer. Elle ne supporte pas de se disputer avec ses amis. Elle n'est pas du genre à fuir les disputes mais elle n'aime pas hausser la voix. Pour elle, ce n'est pas en criant qu'on règle les problèmes. Mais avec Ron, c'est totalement autre chose. Elle ne sait pas ce qui cloche chez lui. Pourtant au début de leur amitié, tout allait parfaitement bien. Hermione ne cherche plus à comprendre. Elle n'est pas du genre à tourner le dos aux problèmes, elle leurs fait fasse. C'est une question de tranquillité. Elle ne pourrait pas se sentir bien tout en sachant qu'elle a des trucs à régler plus tard et qu'il y a des personnes qui attendaient qu'elle agisse.
    Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais cette élève est du générosité sans faille. Elle en serait presque naïve. Elle ne pense qu'à partager et à faire attention aux personnes qui lui sont proches. Et surtout, elle ne supporte pas que quelqu'un souffre. Si elle ne peut rien faire pour cette personne, elle ne lui tourne pas le dos, elle lui offre une présence silencieuse. La meilleure méthode pour aider quelqu'un et lui montrer qu'il peut compter sur toi.

    Passions :

    Ses passions ne sont pas bien nombreuses mais elle en a quand même. L'une des plus grande passion serait ses études. C'est quelque chose de vraiment important pour elle. Elle ne peut pas imaginer rater un seul examen. Hermione passe beaucoup de temps à travailler pour ça. Autrement, elle a la lecture. Ce qui explique pourquoi elle a acquit un grand savoir. Mais attention, elle ne lit pas que des livres comme les romans policier. Non, elle se serait plus les livres d'Histoire de la Magie. Son autre passion, si on peut appeler ça une passion, est d'aider ses amis. Surtout Harry qui en a le plus besoin pour vaincre Vous-Savez-Qui.

    Physique :

    Hermione est une fille qui commence à se féminiser et ses amis ont dû mal à le comprendre. Mais ça ne le l'empêche pas de devenir une femme. Elle a des cheveux qui ondulent ou qui sont lisses. Ils sont châtains clairs. C'est rare qu'elle ne les laisse pas lâcher sur ses épaules. Ou alors, elle les mets en natte. Pour ses yeux, on peut dire qu'ils sont bruns. Ils brillent souvent d'impatience et de peur. Quand on a un ami comme Harry et qui est poursuivit par un Mage Noir, on ne peut pas être insouciant du danger qui guette cet ami. Elle ne se maquille jamais à part pour des évènements du genre du bal de Noël qui avait eu lieu pendant le Tournois de la Coupe de Feu.
    L'élève est de taille moyenne, elle n'est ni trop grande ni trop petite. Elle ne se plaint pas de sa taille. De toute manière, elle n'aurait pas aimé être trop grande. Ressembler à un géant, non merci. Hermione a le teint pâle, même si, quand elle revient des vacances d'été, elle a toujours un peu le teint un peu bronzé.
    Hermione prend soin d'elle mais elle n'irait pas jusqu'à passer du temps à se coiffer et à se faire belle. Elle préfère rester naturelle et puis comme ça, elle perd moins de temps à s'occuper de son physique. Le temps qu'elle gagne sur son physique, elle l'utilise pour travailler. La jeune femme ne se soucie pas non plus de sa manière de s'habiller. De toute manière, en étant dans une école comme Poudlard où l'uniforme est obligatoire, elle n'a pas spécialement besoin de s'occuper de ça aussi. Mais quand elle est en dehors de l'école, elle ne copie son style vestimentaire sur la mode actuelle. Elle préfère reste elle-même et faire transparaitre son humeur dans ses vêtements.

    Particularité :

    Avant qu'elle ne découvre la magie et qu'elle puisse l'utiliser, elle avait des dents de lapin qui la complexait. Alors dès qu'elle a pu apprendre comment modifier à jamais ses dents et qu'elle s'est bien entrainée, elle n'a pas hésité une seconde pour les faire raccourcir. Heureusement pour elle, qu'elle s'était exercée, autrement qui sait ce qu'elle aurait eu comme dents.
    Dans ses particularités, on peut aussi mettre le fait qu'elle soit une sang-de-bourbe. C'est comme ça qu'on appelle les enfants nés de parents moldus. Hermione ne le nie pas et elle en est même fière même si quelques fois c'est difficile à assumer. Par exemple, quand des imbéciles du genre de Malefoy le lui rappel s'en cesse.


III. HISTOIRE & CIE

    Famille :

    Les parents Granger n'ont jamais souhaités d'une grande famille. Ce qu'ils voulaient, eux, c'était avoir un enfant et peut-être deux mais ça s'arrêtait là. C'est pour cela que chez elle, il n'y a pas d'autre enfant. Ses parents sont deux dentistes qui ont ouvert ensemble leur propre cabinet. Ce sont des moldus et ils n'avaient jamais entendu parler de ce monde magique avant que leur fille ne reçoive cette lettre de Poudlard. Bien sûr, ils connaissaient tous ces contes qui parlaient de la magie mais ils étaient loin de se douter que c'était vrai. Pour eux, ce n'était que des histoires inventés pour faire croire des choses aux enfants. Ils ont été ravis de savoir que leur fille était une sorcière bien que cela soit assez étrange. Ils l'accompagnent même dans le Chemin de Traverse quand elle fait ses courses pour ses affaires scolaires.

    Sinon en dehors de ses parents, Hermione a une vaste famille. Etant donné que son père vivait, lui, dans une famille composé de 5 enfants. La jeune femme a au moins une dizaine de cousins et de cousines. Elle a toujours été très famille mais elle ne le montrait pas. Hermion a eu un peu de mal à quitter ses parents le jour de la rentrée de sa première année. Mais maintenant, elle y va toute seule et n'hésite plus à montrer dans le Poudlard Express.



IV. SCOLARITÉ

    Matière Préférée :

    Sa matière préférée aurait pu être la Potion mais comme c'était Rogue, jusqu'à maintenant, qui l'enseignait et qu'il l'ignorait royalement. Elle détestait ça. Alors, elle aime bien l'arithmancie.

    Matière Déstestée :

    La matière qu'elle déteste le plus, c'est la potion et la divination. Elle trouve que le Professeur Trelawney est inexpérimentée et qu'elle ne sert à rien. D'autant plus qu'elle est une folle dingue.

    Résultat des B.U.S.E :


Astronomie : O
Soins aux créatures magique : O
Sortilèges : O
Défense contre les forces du Mal : E
Divination : E
Botanique : O
Histoire de la magie : O
Potions : O
Métamorphose : O

V. À VOUS MAINTENANT

    Pseudo : J.
    Âge : 15 ans
    Code du Règlement : Validé by Bella.
    Célébrité sur l'Avatar : Emma Watson
    Taux de Connexion : cela dépend des jours


Dernière édition par Hermione Granger le Mer 31 Déc - 19:13, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Lun 29 Déc - 23:38

Désolée, mais va falloir trouver un autre personnage, je suis déjà là... Et désolée si en ce moment je ne peux pas venir mais ça, on s'en moque.. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Hermione Granger
Elève de Gryffindor 6e Année
Hermione Granger

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : dans la tour des Gryffondor
Maison : Gryffondor/maison de moldus chez les Granger
Humeur : Joyeuse !
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Lun 29 Déc - 23:45

Oui j'avais vu mais comme tu n'avais toujours pas fais ta présenation, j'ai voulu tenter le coup Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella E. Grey
Administrateur & Elève de Ravenclaw 6e Année
Bella E. Grey

Nombre de messages : 149
Age : 25
Localisation : Somewhere, between the walls of Hogwart.
Maison : Ravenclaw House.
Humeur : Joviale.
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Lun 29 Déc - 23:50

Uuuuh *se sent honteux*.

Cela est de ma faute xD. Au lieu de verrouiller la fiche d'Hermione je l'ai supprimé... Embarassed

Hermione*, désires-tu prendre un nouveau personnage ? Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Granger
Elève de Gryffindor 6e Année
Hermione Granger

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : dans la tour des Gryffondor
Maison : Gryffondor/maison de moldus chez les Granger
Humeur : Joyeuse !
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Lun 29 Déc - 23:52

Ca s'appelle une bonne grosse bourde Razz
Bon, je vais voir si il n'y en a pas un qui me plairais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella E. Grey
Administrateur & Elève de Ravenclaw 6e Année
Bella E. Grey

Nombre de messages : 149
Age : 25
Localisation : Somewhere, between the walls of Hogwart.
Maison : Ravenclaw House.
Humeur : Joviale.
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Mar 30 Déc - 0:05

En effet, plus gros, ça ne doit pas exister...

Pas de problème Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Granger
Elève de Gryffindor 6e Année
Hermione Granger

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : dans la tour des Gryffondor
Maison : Gryffondor/maison de moldus chez les Granger
Humeur : Joyeuse !
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Mar 30 Déc - 18:32

Histoire :

Ses parents n'étaient pas ensemble depuis bien longtemps quand ils eurent la petite Hermione. Ils s'étaient rencontrés sur les bancs de l'école où ils apprenaient leur futur travail : dentiste. Ils furent amis avant d'être amants. Les deux personnes étaient pleins d'ambition et ils ne pensaient qu'au travail. Ils avaient ouvert leur cabinet de dentiste avant même de commencer à sortir ensemble. C'est au bout de quelques mois qu'ils se rendirent enfin compte qu'ils s'aimaient. Alors, ils n'hésitèrent pas une seconde à se marier. Après tout, cela faisait plus de cinq ans qu'ils se connaissaient. Pourquoi ne pouvaient-ils pas se marier ? Le mariage du jeune couple fut programmé quelques mois plus tard. Ils n'avaient jamais été plus heureux que ce jour là. Rien ne leur faisait penser qu'un an après, ils accueilleraient une petite fille chez eux.

Mrs Granger n'arrêtait pas de vomir, comme de nombreuses femmes quand elles étaient enceintes. Elle ne savait pas ce qui lui arrivait. Elle avait bien une petite idée qui la poursuivait toute la journée. Elle était peut-être enceinte. Elle en parla avec son mari en ne lui dévoilant pas qu'elle avait des soupçons. Ils décidèrent d'un chiffre. Ils auraient deux enfants. Pas plus. Quelques jours plus tard, Mrs Granger s'asseyait à la table de la cuisine et fixait son mari. Elle allait lui dire maintenant. Elle avait fait trois tests de grossesse et elle était sûre qu'elle attendait au moins un enfant. Son mari se sentit observer. Il leva les yeux de son journal et la regarda, des points d'interrogations à la place des yeux.

- Mon chéri, tu sais mes vomissements...
- On en a déjà parlé...
- Oui, je sais. Je suis enceinte.


Bon c'est vrai, elle ne lui avait pas annoncé ça avec beaucoup de tact mais peu importe. Ce fut la réaction de Mr Granger qui fut la plus intéressante. Il en laissa tomber ses lunettes qui atterrirent dans son café brûlant. Il se leva et prit sa femme dans ses bras. C'était la plus belle nouvelle qu'il avait entendu de toute sa vie.
Quelques mois plus tard, plus exactement 7 mois, Mrs Granger était emmené à l'hôpital de toute urgence par son mari. Elle sentait des contractions et elles étaient de plus en plus rapproché. Mais se fut deux jours après que le travail commença vraiment. C'est un 19 septembre 1979 que Mrs Granger donna naissance à une petite vierge qu'ils nommèrent Hermione Jean Granger. Jean en l'honneur d'une grande-tante et Hermione parce qu'ils trouvaient ça beau.
Ils ramenèrent le poupon à la maison et l'élevèrent comme si leurs vies en dépendaient. Leurs vies étaient totalement changés. Tout tournait autour de l'enfant. Pas par obligation mais par envie. Ils ne se lassaient pas de la voir dormir ou encore de la voir jouer.

Les années passèrent et Hermione finit par entrer à l'école. Elle avait 6 ans. Dès cette année, ses professeurs remarquèrent sa facilité d'apprendre et son envie de répondre à chaque question. Ils étaient contents d'avoir une élève aussi dévouée au travail. C'était agréable.


A ses dix ans, la fillette reçut une lettre. Elle était installée dans la cuisine sur la table ronde. Des tonnes de feuilles, de livres et de cahiers ouverts devant elle. Elle avait un crayon de papier dans une main et de l'autre, elle retenait une feuille pour l'empêcher de s'envoler car la fenêtre était ouverte et il y avait des courants d'air. Hermione était concentrée sur ce qu'elle faisait. Elle faisait des recherches pour compléter sa leçon et ses connaissances. Ses parents étaient heureux. Leur fille unique était une intellectuelle. Elle aimait travailler. Mais d'un autre côté, ça les inquiétaient. Ils avaient peur qu'elle ne vive pas assez sa vie. Elle ne sortait presque jamais et ne touchait pas aux poupées qu'on lui offrait. Non, ce qui l'intéressait, elle, c'était les livres.

Mr et Mrs Granger la couvaient du regard pendant qu'elle travaillait. Elle était entrain de noter quelque chose sur sa feuille quand une enveloppe percuta son crayon. Elle le laissa tomber et se saisit de l'enveloppe. Elle semblait vieille et l'écriture qui était inscrite sur le devant était penchée. Elle lança un regard interrogateur vers ses parents. Hermione se tourna vers la fenêtre et vit une chouette la regarder. Elle sursauta et reporta son attention sur le papier qu'elle tenait. Puisque personne ne savait ce que c'était, elle allait l'ouvrir. Déjà à cet âge, elle avait de la curiosité pour tout. Autrement, pourquoi aurait-elle fait toutes ces recherches ?
Enfin bref, la jeune fille décacheta l'enveloppe et tira la lettre. La même écriture qu'elle avait vu sur l'enveloppe était inscrite sur le papier. Elle déplia la lettre et la lut à haute voix puis dans sa tête. C'était une blague. Elle en était certaine. Ses parents semblaient aussi surprit qu'elle. Pour eux, la magie n'existait pas et puis, pourquoi n'y seraient-ils pas aller ?
Décidément, pour eux c'étaient impensable. Mais plus Hermione lisait et relisait cette lettre, plus elle y croyait. Elle reposa la lettre, comme tétanisée. Elle voulait savoir si c'était vrai. Il était certain qu'aucune recherche ne pourrait lui donner de réponse. Elle devait donc se rendre au Chemin de Traverse comme le disait cette lettre. Elle verrait alors si c'était vrai ou faux.


Une semaine après avoir reçu la lettre, Hermione et ses deux parents partirent au Chemin de Traverse. Elle entra la première dans le Chaudron Baveur. Elle fut dégoûtée. Ils avaient dû se tromper. Mais l'excitation la fit se diriger vers le bar où le barman nettoyait un verre. Elle toussa pour attirer son attention, puis avec un sourire charmant lui demanda si c'était bien un passage entre le monde des non sorciers et des sorciers. Le barman lui avait rit au nez puis avait montré une porte au fond du bâtiment. Hermione poussa la porte et découvrit un mur de brique. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Elle n'en savait rien. Elle entendit des pas derrière elle. C'était le barman qui avançait vers eux. Elle le regarda avec un regard hautain et remplit de dégout. Et elle le laissa toucher quelques briques avec un bout de bâton qu'elle devina être une baguette magique. Le barman les regarda entrer dans la rue déjà bien animée. Derrière eux, le mur se referma comme il s'était ouvert.


    1ère année scolaire


C'est cette année qu'elle rencontra Ron et Harry dans le train. Mais avant, elle se fit accompagner par ses parents dans la gare. Sur son ticket de train, un quai avait été imprimé. Le seul problème c'est qu'il n'existait pas. Pour plus de sécurité, elle avait demandé à un employé qui l'avait prise pour une folle. Cela faisait deux minutes qu'elle tournait en rond avec son chariot quand elle vit un garçon foncer dans un mur. Hermione s'apprêta à lui crier après quand elle remarqua que le garçon avait disparut, engloutit par le mur. Beurk ! C'était sûrement la-dedans qu'elle devait passer. Les non sorciers ne devaient pas pouvoir passer. Autrement des tonnes de moldus auraient déjà passer le mur pour voir ce qu'il y avait dedans. Elle laissa ses parents sur le quai entre le 9 et le 10 et elle fonça dans le mur. Elle entrant, elle ne put réprimer une grimace. Elle s'attendait à percuter de plein fouet les briques. Mais non. Sur le quai des centaines de personnes disaient au revoir ou montaient dans le bus. Le train était déjà là et de la fumée sortait de sa cheminée. Hermione resta un moment émerveillée devant le spectacle. Elle se reprit rapidement et se trouva une place dans le train.

Le train venait tout juste de partir que déjà, Neville perdait son crapaud. Neville Londubat était un élève de première année, comme elle, qu'elle avait rencontré dans son compartiment. Il avait l'air sympa. Elle l'aida à chercher son animal. Pendant tout le trajet, elle passa de compartiment en compartiment pour le chercher. Une demi heure avant d'arriver, elle ouvrit la porte du compatiment qu'occupait deux garçons. Elle passa sa tête dans l'habitacle et les regarda avec curiosité. Ils se goinfraient de chocolats en tout genre. Un truc qu'elle détestait tant. Le rouquin allait lancer un sort sur son rat. Pour le faire devenir jaune. Elle leva les yeux au ciel. Elle le regarda tenter son sort. Comme elle s'y attendait, il échoua. Elle se tourna vers le garçon aux cheveux noirs et pointa sa baguette sur ses lunettes. Elle incanta et les lunettes furent réparer. Elle lança un regard suffisant à Ron. Puis, comme à tous les autres, Elle demanda si ils n'avaient pas vu un crapaud dans les parages mais les garçons répondirent négativement. Hermione poussa un soupir et entra. Cet animal était introuvable. Elle fit remarquer au rouquin qu'il avait un peu de chocolat au coin du nez puis s'en alla après leur avoir dit d'enfiler rapidement leurs robes de sorciers.

Une heure plus tard, Hermione se retrouvait dans une foule d'élèves de première année. Elle entra avec les autres dans la Grande Salle. Quatre grandes tables y avaient été installés et déjà, des élèves y étaient assis. La jeune élève avança et s'arrêta à quelques mètres des trois marches d'escaliers. Le Professeur McGonagall tenait un vieux chapeau du bout des doigts. Elle l'avait appelé le Choixpeau. Oh, elle avait lu quelque chose dessus. C'était lui qui décidait dans quelle maison envoyer les élèves. Il ne se trompait jamais. Elle, tout ce qu'elle voulait, c'était de ne pas aller chez les Serpentard. Elle se figea quand le Professeur prononça son prénom. Mince, c'était déjà à elle. Elle s'avança d'un pas mal assurer et s'essaya, droite, sur le tabouret. A peine le chapeau de sorcière poser sur sa tête qu'il donnait déjà sa réponse. Ca sera pour elle, Gryffondor. La maison qu'elle préférait. Elle marcha avec joie jusqu'à leur table. Les élèves de Gryffondor l'applaudirent et l'accueillirent avec beaucoup de chaleur. Quelques minutes après, elle fut rejointe par Ron, Harry et de nombreux autres élèves. L'année débutait bien. C'était le cas de le dire.

Les cours commençaient déjà. Hermione montra à plusieurs fois combien elle connaissait le monde de la magie même si elle était une Sang-de-Bourbe. Elle levait la main la première à chaque fois. Dans toutes les matières, cela se passait bien. A part en Potion où le Professeur Rogue l'ignorait totalement. Ce qui la frustrait au plus haut point. Elle ne se laissait pas abattre quand même. Elle continuait de lever la main, espérait qu'un jour il l'interrogerait.
Les jours filaient jusqu'au moment où ils eurent leur premier cours de Sortilège avec le Professeur Flitwick. Il leur apprit à faire léviter des objets. Ils s'entrainèrent sur une plume en premier. Hermione fit une remarque à Ron qui ne lui plut pas. Il la mit au défi de faire voler sa plume. Elle était prête à le faire. Ce n'était pas un élève médiocre comme lui qui allait lui donner des leçons. Elle attrapa sa baguette et la fit tourner puis l'abaissa, comme leur avait apprit le Professeur. En même temps, elle articula correctement la formule << wingardium leviosa >>. Elle surprit tout le monde en y arrivant dès la première fois. Mais Ron n'en avait pas fini.

Hermione sortait du cours quand elle entendit le rouquin l'imiter avec exagération et la critiquer. Elle passa devant eux, des larmes ruisselant sur ses joues. Elle savait que les moqueries seraient encore plus dures ici mais elle ne s'était pas attendu à ce genre de chose. Elle se réfugia aux toilettes des filles. La jeune fille y resta pendant toute la soirée. Elle sécha le dîner pour pleurer toutes les larmes de son corps.

Miss Granger avait ouvert la porte du cabinet de toilette. Elle s'essuya les joues. Son regard se posa sur une énorme pied ou quelque chose qui y ressemblait. Intriguée, la jeune fille leva le visage et finit par voir une tête de troll. Elle poussa un cri et se renferma dans le toilette. Elle entendit une voix masculine qui la rassura un peu. C'était Harry. Bon, en attendant, ça ne la protégeait pas. Elle se baissa et se glissa sous les murs en bois qui séparaient les toilettes. A chaque fois que le troll donnait des coups de massues, elle poussait des cris. Elle ne pouvait pas voir ce que faisait les garçons mais elle espérait de tout coeur qu'ils fassent quelque chose et vite ! Hermione n'avait plus de toilette devant elle. Elle se réfugia sous les lavabos qui ne donnait pas une grande protection. Elle ramena ses genoux vers elle et se serra le plus possible. Le troll visa à côté, faisant exploser un lavabo en porcelaine. Elle avait eu de la chance. Soudain, Harry s'agrippa au cou du monstre et lui enfonça sa baguette dans une des narines du troll. Elle grimaça. Mais au moins, elle pouvait les rejoindre. Le troll n'était pas d'accord avec ça. Il releva sa massue et tenta de la viser. Malheureusement pour lui, il sentait un éternuement lui monter. Il éternua plusieurs fois avant de pouvoir éjecter la baguette. Harry était retombé au sol à cause de la force qui secouait le troll. Ron se servit du sort apprit cet après-midi sur la massue. Celle-ci resta en l'air à la plus grande surprise de son possesseur.
Ron lâcha son emprise sur la massue qui tomba sur le crâne du troll, l'assommant. Le troll venait tout juste de tomber quand un groupe de professeurs arrivaient. Hermione prit tout sur sa faute. Elle était reconnaissante envers les deux garçons. Risquer leurs vies pour elle... Ils durent retourner dans les dortoirs.

Hermione c'était totalement remise de l'attaque du troll. Ca l'avait même rapproché de Ron et de Harry. Ils étaient devenu amis et ne se quittaient presque plus. Harry était persuadé que quelque chose n'allait pas. Elle entreprit des recherches dans la bibliothèque. Elle leur montra ce qu'elle avait trouvé, une semaine plus tard. La pierre philosophale. Elle était certaine que ça avait un rapport.La jeune fille fut entrainée dans la recherche de la Pierre Philosophale.
C'est grâce à Hagrid qu'ils purent avancer plus rapidement. Le pauvre homme révélait des indices et s'en rendaient compte seulement après. Mais c'était déjà trop tard. Les trois enfants avaient déjà entendu. Donc l'animal à trois têtes s'endormait avec de la musique. Ils coururent tous les trois jusqu'à la Salle Interdite. L'animal dormait déjà. Le temps qu'ils échangent deux trois paroles, il était déjà réveillé. Harry sauta le premier puis se fut le tour d'Hermione. Ron atterrit avec violence entre les deux. Ils étaient prit au piège dans une plante qui semblait avoir des lianes ou des trucs bizarres. Une chose était sûre, plus on bougeait plus on se faisait étouffer par la plante. Miss Granger avait déjà reconnu l'espèce de ce végétal. Elle ordonna aux deux autres de se détendre. C'est ce qu'elle fit. Elle fut la première à se libérer. Harry finit par se détendre et tomba à côté d'elle. Hermione s'inquiétait pour leur ami qui était resté. Il se débattait. Le contraire de ce qu'elle lui avait dit de faire. Elle cherchait déjà une solution pour le sortir de là.
Elle cherchait déjà une solution pour le sortir de là. Elle avait fini par pointer sa baguette sur les lianes et par invoquer de la lumière. Elle avait lu dans un livre que ce genre de plante détestait la lumière. Elle se détestait de ne pas y avoir pensée plus tôt. Ron tomba par terre. Il allait l'air d'aller bien. Elle l'aida à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Granger
Elève de Gryffindor 6e Année
Hermione Granger

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : dans la tour des Gryffondor
Maison : Gryffondor/maison de moldus chez les Granger
Humeur : Joyeuse !
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Mar 30 Déc - 19:44

Une autre épreuve les attendait. Des centaines de clés tournaient dans la pièce. Des clés avec des ailes. Hermione remarqua le balai au milieu. Harry comprit le premier. Il fallait voler pour attraper la clé qui leur permettrait d'ouvrir la porte. Le jeune garçon s'installa et s'éleva dans les airs. Mais immédiatement, les clés le prirent comme cible. Elles volaient toutes sur lui pendant qu'il prenait de la hauteur. Les deux autres enfants restés au sol se ruèrent sur la porte pour voir quelle clé il devait attraper. Quelque minutes plus tard, la porte était ouverte. Mais ce n'était pas maintenant qu'ils allaient se reposer. Car un autre problème se dressait devant eux.

Un échec géant. Et sans scrupule. Les pions étaient réellement détruits. Comme les échecs magiques. C'est grâce à Ron, un fan des échecs, qu'ils purent s'en sortir. Malheureusement pour lui, il ne restait plus que Harry et Hemione comme pions et il ne voulait pas les blesser. Il y avait aussi lui, qui était sur le dernier pion. Il le fit avancer. Ca serait à Harry de terminer la partie. Un pion adverse avança lentement vers lui, leva son épée et la planta violemment dans le pion. Celui-ci explosa, faisant tomber Ron. Hermione voulut le rejoindre mais son ami l'en empêcha. Le jeu n'était pas terminé. Elle resta donc sur place. Harry prit son rôle au sérieux. Il bougea et cria échec et mat. L'épée tomba. Le jeu était terminé. Les deux enfants se précipitèrent vers le rouquin. Il était dans un mauvais état mais il irait bien. Potter devait y aller. Il devait récupérer la Pierre Philosophale. C'était son combat. A lui. Hermione le laissa partir, le suivant du regard l'air inquiète.

Heureusement, la fin de l'année fut meilleur. Il y avait la remise de la Coupe des Quatres Maisons. Hermione fut récompensée pour son sang-froid avec 50 points. Ses amis eurent aussi des points ce qui permit aux Gryffondor d'obtenir la coupe.


    2ème année


Hermione pensait que cette nouvelle année serait plus calme. Elle se trompait. En fait, elle a plutôt subit. Elle est restée la meilleure amie des deux garçons qui sont heureux de pouvoir compter sur elle pour leurs devoirs. Ron, en particulier. Elle ne s'en plaint pas même si elle mets une limite dans son aide. La jeune fille avait passé une partie des vacances avec ses parents et l'autre au Chaudron Baveur. Harry les avait rejoint un peu plus tard dans le mois. Quelques jours après, c'était la rentrée. L'année commençait bien. Ils étaient de bonne humeur et il n'y avait aucune ombre de mauvais présage dans l'air. En plus, un nouveau professeur était arrivé. Toutes les filles et les femmes étaient sous son charme. Dont Hermione. Elle le voyait comme le meilleur prof. Même si il fallait l'avouer, il était nul comme tout. Quand elle l'apprit plus tard, elle en était médusée.
Cette année là, Harry entendit des voix étranges qui lui parlait. Mais ce ne fut pas le seul truc étrange qui se passa. Le jeune homme apprit, lors d'un duel, qu'il pouvait parler le Fourchelang. Lui-même n'en savait rien. Tous les élèves fuyaient à son approche. Hermione était là pour le soutenir. Ce n'était pas quelque chose de facile.
Un jour alors qu'ils se promenaient dans les couloirs, ils découvrirent la chatte de Rusard figée. Elle ne bougeait plus. Et un message écrit avec du sang était inscrit sur le mur où pendait l'animal. Harry fut immédiatement suspecté ainsi que les deux autres.

Quelques jours plus tard, se fut le tour d'Hermione d'être retrouvé figée. Elle n'a pas pu aider les deux garçons à poursuivre les recherches mais elle ne leur aurait pas été d'une grande aide de toute manière. Toujours est-il qu'elle avait eu de la chance de ne pas mourir. Elle avait simplement aperçut le basilic dans le reflet du miroir qu'elle tenait. Ce jour-là, elle avait commencé des recherches et elle avait trouvé pourquoi Mystègne n'avait pas était figée. Elle n'eut pas le temps de prévenir ses amis mais ils trouvèrent un bout de papier qu'elle tenait dans sa main au moment de sa rencontre avec le dangereux animal.

    3ème année


Cette troisième année fut chargée pour Hermione. Elle avait prit toutes les options inimaginables. Elle était bien motivée à en apprendre le plus possible. Pour elle, cette année était la plus importante. Si elle n'avait pas eu le Retourneur de Temps, elle ne sait pas comment elle aurait pu enchainer les cours. Elle surprit même Ron et Harry quand elle apparaissait en plein cours alors qu'elle n'était pas là une seconde avant. Elle avait dû leur mentir pour garder son secret. Et ça n'avait pas été facile. Cette année là, elle resta fâchée contre le Professeur de Divination. C'était une matière qui ne servait à rien. Et ce Professeur était tellement incompétent...

Cette même année, Hermione accueillait son chat roux, Pattenrond. Ce qui ne plut pas du tout à Ron. Il voulait tout le temps que le chat s'éloigne le plus possible de son Croutard adoré. Il y tenait tant ! La jeune femme se disputa de nombreuses fois. C'est vrai quoi ! Ce n'était pas de sa faute si l'instant de survit était plus fort que l'amitié. Elle ne fit rien pour changer les choses. C'était à celui qui se plaignait de prendre les dispositions pour qu'il arrête de se plaindre. De nombreux élèves avaient vu un chat roux courir après un rat à qui il lui manquait un doigt.
En troisième année, tous les élèves devaient prendre des cours avec Hagrid. Il leur montrait différents animaux et leurs apprenaient comment les soigner. Le premier se passa plutôt mal pour l'hipogriffe et pour Hagrid. On ne peut pas mentionner Malefoy, après tout c'était lui qui avait provoqué le pauvre animal. Harry avait été le premier à monter sur Buck. Il n'avait pas tellement eu le choix car quand Hagrid demanda qui voulait monter dessus, tout le monde se recula sauf Harry.
Peu après, Drago Malefoy arrivait et insultait le pauvre hipogriffe qui avait besoin de respect. La conséquence fut inévitable. Il se retrouva blessé. Comme il fallait si attendre, le pleurnichard Malefoy alla se plaindre auprès de son père qui réussit à avoir la mort de l'animal. Une sentence que détestait et pleurait Hagrid. Devant sa tristesse, ses trois élèves favoris ne purent rien faire.

Le soir où Buck devait mourir, Hermione, Harry et Ron allèrent le voir. Sur le chemin, ils croisèrent Malefoy et sa bande de Serpentard. Elle profita de ce moment pour lui donner un coup de poing qui fit plaisir à ses deux amis. Puis ils continuèrent. Le mi-géant avait récupéré le rat de Ron et le lui donna. Ce vieux rat avait encore essayé de s'enfuir. Quelques minutes après, il y avait eu l'arrivée du ministère et du bourreau. Ils en furent alertés par des escargot ou des machins bizarres qui leurs étaient lancé dessus. Les trois adolescents sortirent de justesse.
Quand ils furent hors de vu, Croutard mordit son propriétaire. Ron courut après. Mais ce qu'il ne vit pas c'est qu'il s'approchait du Saul Cogneur. En même temps un chien arriva et attrapa le jeune rouquin par la cheville. Il le traina jusque dans les racines de l'arbre. Hermione et Harry n'hésitèrent pas à le suivre même si le Saul Cogneur ne fut pas d'accord. Ils furent balloté de droite à gauche jusqu'à être lancés dans le trou entre deux racines. Ils marchèrent à quatre pattes dans le tunnel terreux jusqu'à entrer dans la Cabane Hurlante.

Une fois Harry réveillé, Hermione et Harry retournèrent dans le temps en se servant du Retourneur de Temps. Ils étaient dans l'infirmerie un peu plus tôt dans la journée. Normalement, ils devaient être chez Hagrid. Les deux élèves coururent jusqu'à chez Hagrid après avoir admiré le coup de poing de Hermione. Ils se cachèrent derrière des citrouilles. C'est là, qu'Hermione remarqua des sortes d'escargots. En voyant le bourreau et le Ministre arriver, elle n'hésita pas et les lança dans la cabane d'Hagrid. Ils se cachèrent dans la forêt pour ne pas se faire remarquer. Voir sa propre personne de dos permit à la jeune femme de se faire un commentaire. Qui faillit les faire remarquer. Hermione et Harry délivrèrent Buck pendant que le Ministre et le bourreau parlaient avec Hagrid. Ils passèrent par le bois. Et attendirent que le temps passe. Enfin, depuis où ils étaient, ils purent voir Lupin se transformer en loup-garou et attaquer Sirius. Instinctivement, Hermione mit ses mains autour de sa bouche et poussa un cri digne d'un loup. Ce qui attira le loup-garou vers eux. Et ce qui n'était pas prévu. Grâce à Buck, ils avaient réussit à s'en sortir.

Ils se dépêchèrent d'aller sauver le parrain d'Harry alors qu'Hermione pensait que ce n'était pas possible. Puis, ils repartirent avec l'hipogriffe pour faire sortir Sirius de prison. Voilà, ce qui c'était passé cette année là.

    4ème année


Cette année semblait bien commencer, comme toutes les autres vous me direz. Mais encore plus celle-là. Hermione avait rejoint les Weasley au Terrier, leur maison penché de sorcier. Ils furent bientôt rejoint par Harry. Toute la famille W., habitant encore à la maison, sauf la mère et Harry et Hermione devaient aller la Coupe du Monde de Quidditch. Elle aurait pu en garder un bon souvenir. Enfin bref, Hermione et Ginny rigolaient bien dans le coin. Sur le chemin, ils rencontrèrent Cédric Diggory et son père. Un garçon plutôt mignon et qui avait l'air d'avoir l'habitude de se déplacer. Ils continuèrent la route avec eux comme compagnon. Ils arrivèrent enfin vers le Portoloin qui devait les emmener non loin de l'endroit où devrait se dérouler le match. Toutes les personnes n'ayant pas encore utilisé le Portoloin atterrirent sur les fesses. C'était une impression horrible mais tant pis. Ils eurent encore quelques minutes de marches. Puis, elle vit un grand champ remplit de tentes. Ils arrivèrent à leur tente. Une petite d'apparence de deux mètres de largeur mais qui était immense quand on rentrait dedans.
Hermione n'était pas tellement surprise. Elle avait tout apprit de la magie et des objets magiques dans les livres mais de voir une tente comme celle-là en vrai la surprenait tout de même. Ils avaient eu le temps de déballer leurs affaires avant de partir pour le match. Ce fut un magnifique match. Les garçons étaient surexcités. Le soir, quand ils étaient rentrés avec beaucoup de joie, il fallait dire, ils entendirent des explosions retentirent à l'extérieur. Ils crurent d'abord que c'était des supporters qui faisaient la fête mais quand Arthur Weasley sortit de la tente et qu'il revint la mine inquiète, ils surent que ce n'était pas eux. Il leur ordonna de sortir et de rejoindre le Portoloin. Dans le tumulte, Hermione perdit de vu Harry qu'elle avait déjà arraché de la contemplation des Mangemorts. Elle s'inquiètait pour lui mais aussi un peu pour elle. Quand les Mangemorts eurent quittés les lieux, Hermione repartit avec Ron à la recherche de leur ami. Harry était un peu secoué.

Quelques jours après, c'était la rentrée. Dumbledore anonça qu'il y aurait le Tournoi de la Coupe de Feu à Poudlard. Les élèves majeurs, seulement, avaient le droit de poster leur participation. Ron fut déçu. Mais pas Harry. Alors que les trois amis traînaient autour de la Coupe où on devait déposer son nom, ils virent Fred et George venir. Hermione en était sûre. Ils allaient tenter le coup pour participer au Tournoi. Ils réussirent à franchir le cercle et à mettre leurs noms dedans mais peu après, les papiers furent éjectés et ils se retrouvèrent à se battre. Ils avaient tous les deux une longues barbes blanches. Elle avait eu l'impression d'avoir Dupond et Dupond devant elle, comme dans Tintin. Enfin bref.

Le jour où les participants étaient anoncés arriva. Victor Krum, Fleur de Lacour et Cédric furent élus. Mais quelques minutes après, le nom d'Harry sortit de la coupe. A la surprise de tout le monde. Même de lui. Ron lui en voulait terriblement. Quant à Hermione, elle savait qu'il n'aurait pas voulu participer à ce genre de chose. C'était bien assez dangereux. Il luttait déjà pour reste en vie alors participer à ce genre de concours... Elle ne comprenait pas comment Ron pouvait douter de son ami. Elle se retrouva à faire la chouette entre les deux amis. Et comme elle ne voulait pas d'histoire, elle resta avec des amies et ne traina plus beaucoup avec Ron et Harry.

La première tâche du Tournoi était les dragons. Hermione essayait d'aider son ami à trouver quelque chose pour les affronter. Mais elle ne trouva rien. Heureusement pour lui, le professeur Fol Oeil trouva une solution. Ce jour-là, elle avait dû avoir la peur de sa vie. Harry affrontait le plus dangereux des dragons. Il devait récupérer l'oeuf d'or pour la seconde tâche.
La deuxième étape c'était l'eau. Ils devraient plonger dans le lac de Poudlard et aller "sauver" une personne qui leur était cher. Hermione plongea dans les livres de la bibliothèque mais elle ne trouva rien non plus. Ca l'excèdait. Et puis un professeur obligea Ron et Hermione à aller McGonagall contre leur grès. Ce jour-là dans la bibliothèque, Neville était là et trouva une solution pour Harry. Le jour de l'étape, elle n'était pas là. Parce qu'elle était endormit dans l'eau.

Il y eu le bal du Tournoi. Elle avait été invité par Victor Krum. D'ailleurs à cette nouvelle, Ron réagit très mal. C'était encore un sujet de leur dispute. Elle n'avait pas voulu donner le nom de son cavalier avant le bal et elle fut vexée que Ron ne pense qu'à elle comme solution de secours. Il n'avait pas l'air de comprendre qu'elle n'était pas que leur amie. Hermione sortit de la salle de bal en pleurant.

La dernière étape était le labyrinthe. Hermione fut encore un peu plus inquiète. On pouvait mourir dans cette étape. Ce labyrinthe avait des êtres dangereux. Elle vit Harry revenir une heure ou plus. Il était apparut devant eux, Cédric dans les bras. Les gens n'avaient pas l'air de comprendre ce qu'il se passait. Cédric était mort. Mort. Elle ne le connaissait pas beaucoup mais le peu qu'elle savait de lui l'avait plut. Elle fut triste de sa mort et elle resta auprès de son ami pour le consoler.


    5ème année


Hermione avait rejoint l'Ordre du Phénix dans la maison de Sirius. Elle y avait retrouvé Ron et leur reste de sa famille et les membre de l'Ordre. Elle n'était pas contente qu'on l'empêche d'envoyer des lettres à Harry. Il allait encore leur fait remarquer. C'était le seul lien qu'il avait depuis qu'il n'avait pas le droit de sortir de la maison. La jeune femme fut heureuse de revoir son ami. Comme elle l'avait imaginé, il les disputa pour ne pas leur avoir envoyé de lettres. Harry avait utilisé sa magie pour se sauver des détraqueurs. Le ministère le convoqua devant le tribunal.

Un peu plus tard, ils retrouvèrent le Poudlard Express. Un nouveau professeur était là. Encore. Et toujours pour le même poste de professeur. Ce coup-ci, c'était Dolores Ombrage. Un membre du ministère. Et ça présageait rien de bon. Comme elle l'avait prévu, le professeur ne leur apprit aucun sortilège. Ils ne firent qu'utiliser les livres. Avec Harry et Ron, ils créerent l'Armée de Dumbledore. Ils firent leur recrutement à Pré-au-Lard. Au fils des jours, ils s'entrainèrent dans la Salle sur Demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Granger
Elève de Gryffindor 6e Année
Hermione Granger

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : dans la tour des Gryffondor
Maison : Gryffondor/maison de moldus chez les Granger
Humeur : Joyeuse !
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Mer 31 Déc - 18:58

Vers la fin de l'année, l'Armée de Dumbledore fit une expédition nocturne au Ministère de la Magie pour aller dans la salle des mystères. Pour la prophétie. Ils furent attaqué par des Magemorts. Ce soir-là, l'Ordre était présent et Sirius se fit tuer froidement par Lestrange.

EDIT : j'ai terminé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella E. Grey
Administrateur & Elève de Ravenclaw 6e Année
Bella E. Grey

Nombre de messages : 149
Age : 25
Localisation : Somewhere, between the walls of Hogwart.
Maison : Ravenclaw House.
Humeur : Joviale.
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   Mer 31 Déc - 22:34

    Tout m'a l'air parfait...

  • Code Bon & Validé.
  • Fiche Correcte & Validée.
  • Bienvenue chez les Gryffondors.

    Fiche Validée & Verrouillée. Bon jeu parmi nous Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hermione J. Granger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hermione J. Granger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hermione J.Granger [termine]
» Hermione Jean Granger - Miss je-sais-tout [Achevée le 04/03/2014]
» Hermione Jean Granger [En cours]
» [FINI] Hermione J. Granger || "It's rather exciting, breaking the rules!"
» Hermione Jean Granger [Filière générale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood's Imperfections :: « There where everything begins » :: Presentations :: & Validated Presentations :: & Gryffindor-
Sauter vers: